Maux de gorge et toux: le miel à votre secours

Il existe bien de remèdes maison pour soulager les maux de gorge, parmi lesquels figure le miel, une substance naturelle bien connue pour ses nombreuses propriétés et qualités curatives. Alors, maux de gorge et toux ? Le miel vole à votre secours, encore faut-il savoir comment en faire usage. Découvrez quelques conseils utiles pour avancer sur ce point.

Quel miel choisir contre les maux de gorge ?

L’usage du miel à des fins thérapeutiques ne date pas d’hier, au contraire, elle a trouvé ses racines dans l’antiquité, mais les recherches scientifiques récentes ne font que valider ses propriétés et ses qualités. Le miel dispose de deux types de protéines, les inhibines qui freinent la reproduction des bactéries et les défensines qui influent dans l’immunité innée. Grâce à ses qualités antibactériennes, antiseptiques et cicatrisantes, le miel se révèle être un remède efficace pour calmer les maux de gorge et la toux.

Il existe pourtant bon nombre de variété de miel, et chaque miel a ses vertus. Ainsi pour leurs propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires, le miel de lavande, de sapin, d’eucalyptus et de thym sont les plus utilisés pour atténuer les maux de gorge. Mention spéciale pour tous les bienfaits du miel de lavande, car il s’avère être aussi excellent pour calmer les toux sèches et les soucis d’asthme. Il n’est pas difficile d’acheter du miel de lavande car il est très prisé et ses premiers fournisseurs proviennent de la région de Provence, tout particulièrement dans les Alpes, au Drôme, dans le Var et le Vaucluse.

Comment utiliser le miel?

On peut prendre le miel de plusieurs façons afin de soulager les maux de gorge.

Si vous préférez la tisane, il faut l’associer au citron car la mixtion miel et citron dispose d’une forte propriété antiseptique. Pressez le citron et ajoutez-y de l’eau chaude (environ 250 ml), versez alors une cuillerée à café de miel et quelques branches de thym et buvez le tout comme tisane. La préparation attiédie peut aussi être utilisé pour faire gargarisme, deux à trois fois par jour.

Vous pouvez également utiliser le mélange miel citron d’une autre façon. Pour cela, pressez un gros citron et mélangez le jus avec cinq cuillerées à soupe de miel. Prenez une cuillère à café de la mixture chaque fois que vous toussez et le soir, juste avant d’aller dormir.

Comme le disaient souvent nos grands-mères « bois un bon grog, ça tue les microbes ! », en effet, le grog est la boisson chaude par excellence contre le mal de gorge ou le rhume. Pour faire un grog avec du miel, il faut chauffer doucement une préparation faite de lait, d’un trait de rhum et de deux cuillerées à café de miel. Cette boisson alcoolisée adoucit la gorge et réchauffe aussi le corps. Généralement, deux cuillerées à café, au soir avant d’aller se coucher, est une dose suffisante. Toutefois, il faut bien noter que le grog ne convient ni aux enfants, ni aux femmes enceintes, et qu’il est mieux de privilégier la tisane au cours de la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *